lundi 17 avril 2017

Kanji mix : confusion au royaume des kanjis

Mes decks Anki commencent à dater un peu. Si j'y ajoute toujours de nouvelles cartes, les plus anciennes ont été créées en mars 2009. Les intervalles de révision s'allongent en conséquence (c'est le principe du SRS), allant jusqu'à 22,6 années... ce qui me laisse d'ailleurs pensive. A quoi ressemblera ma vie, dans 22 ans, hein ?
Je vous fais grâce de mes espoirs et de mes angoisses pour revenir à mes moutons, c'est-à-dire à mes kanjis chéris et indociles. Et oui, ceux qui sont restés enfouis un ou deux ans dans les profondeurs du deck prennent un malin plaisir à se faire passer pour un copain d'allure similaire, histoire de me faire enrager et de se maintenir à la surface quelques semaines avant de replonger.

Le meilleur moyen que j'ai trouvé pour tuer la confusion dans l’œuf, c'est de noter immédiatement les deux kanjis confondus. En général, en ayant les deux sous les yeux, j'arrive à identifier l'origine du problème et à ne plus les mélanger, sauf pour quelques récalcitrants.

Quelques exemples :

- 荷 (charge, bagage) et 苛 (dur, cruel, persécution) : le 1er est plus courant, mais le second est plus récent dans ma mémoire, parce que je l'ai appris bien après. Résultat 苛 avait tendance à écraser 荷 dans mon disque dur. En les alignant, j'ai pris conscience de leur ressemblance mais aussi de ce qui les distingue.

- 焦 (brûler, impatience) et 礁 (récif, écueil) : ici, le kanji le plus courant 焦 a tendance à écraser 礁 qui sort très peu au cours de mes lectures. La confrontation permet de retenir que l'écueil 礁, c'est la pierre 石 sur laquelle on se fracasse quand on brûle d'impatience 焦 et que l'on ne fait pas attention.

- 税 (taxe) et 鋭 (pointu, aiguisé) : ici, c'est la clé du 2e kanji qui m'induit en erreur. 金 (or, métal) fait penser à la notion d'argent et me ramène naturellement à l'idée de taxe. C'est oublier que pendant des siècles les taxes ont été payées en riz (禾, céréales). Le métal ne servait pas à payer les taxes mais à fabriquer des armes tranchantes (l'apport étymologique 兑 au sens 鋭 fait l'objet d'hypothèses trop diverses pour que l'on puisse s'en servir).

Evidemment, ce n'est pas aussi facile pour tous, et la confusion n'est pas toujours éliminée du premier coup. En général, je garde une petite liste sous le coude, et j'approfondis plus ou moins en fonction de l'envie et du besoin. Notons tout de même que les confusions se produisent surtout en interrogation sur des kanjis isolés, et plus rarement dans un contexte de lecture. Autant dire que ce petit jeu relève plus du perfectionnisme que de la nécessité absolue. またね !

Aucun commentaire: