mercredi 21 mars 2012

Méthodes de japonais en podcast et vidéo

Je vous ai parlé la dernière fois des bons vieux manuels de japonais. Mais il existe aussi pleins d'excellents supports en ligne. Je vais faire aujourd'hui une revue de ce que l'on peut trouver en podcast et vidéo.

Commençons par ce qui est gratuit et en français, à savoir les cours de la NHK. Il y en a eu plusieurs séries, et comme les cours sont téléchargeables, certains ont eu la bonne idée de les mettre de côté (Google vous fournira tout cela sans problème). Vous pouvez aussi vous contenter de la série en cours (que je connais moins que les précédentes). Pour ceux qui ont raté le début, tout reste en ligne. Généralement, c'est très progressif, avec des dialogues bien expliqués et des pdf pour accompagner les podcasts. Ce n'est sans doute pas suffisant pour apprendre le japonais, mais cela fait partie des choses que l'on peut écouter avec profit et plaisir.

L'Université de Tokyo propose aussi des cours gratuits en ligne, en anglais et en français, avec une partie consacrée à la prononciation (explications + exercices d'écoute) et une quarantaine de dialogues filmés et sous-titrés en français, japonais ou hiragana. Il est possible de rejouer chaque phrase pour bien l'assimiler. Le son n'est pas exceptionnel et le jeu d'acteurs pathétique, mais c'est tout de même un bon support d'apprentissage, au niveau assez abordable.

Continuons avec ce qui est toujours gratuit, mais cette fois en anglais (et en japonais, bien sûr !). La Japan Foundation propose aussi des cours en ligne "Erin ga chousen : nihongo dekimasu" (Le challenge d'Erin, parler japonais). Erin est une étudiante étrangère (留学生), un peu nunuche, qui arrive dans une école japonaise et s'y fait des ami(e)s, qui lui font découvrir le Japon. Chaque leçon se compose deux scénettes qui sont l'occasion d'étudier un point de grammaire. Cela permet de voir le fonctionnement d'une classe (moins violente et déjantée que celle de GTO) et de découvrir différents aspects de la vie courante. Deux autres rubriques "見てみよう" et "やってみよう" permettent de compléter ces aperçus culturels. Le site donne accès gratuitement aux vidéo, mais aussi aux scripts et aux mêmes scènes sous forme de manga. Là encore, on peut rejouer chaque phrase individuellement. Quelques exercices simples sont proposés. Si l'on s'inscrit, ce qui n'est pas obligatoire, on a même la possibilité de faire un jeu, "nihongo quest" (je n'ai pas testé).

Voyons maintenant ce qui est payant, toujours en anglais, c'est-à-dire JapanesePod. Les podcasts eux-mêmes sont gratuits, mais il faut au moins un abonnement basique pour avoir accès aux pdf qui les accompagnent et qui sont parfois bien utiles (pour entrer des phrases dans Anki, par exemple). Les leçons sont composées d'un dialogue (une fois en vitesse normale, une fois au ralenti, une fois traduit) et d'explications en anglais sur le vocabulaire et la grammaire. Même s'il n'est pas nécessaire d'avoir un très bon niveau, il faut donc comprendre l'anglais (sauf à n'écouter que la partie dialogue et à s'appuyer sur les pdf pour comprendre ce qu'on a loupé). L'avantage, c'est que les dialogues sont souvent plus originaux et plus drôles que ceux des manuels et de la NHK, qu'on aborde tous les registres de langue et que le cours est très vivant (même si Peter, l'animateur, finit parfois par être agaçant car trop bavard). Le contenu est varié (il y a des séries sur les onomatopées, les 四字熟語...) et il y en a pour tous les niveaux. L'abonnement d'entrée n'est pas cher et donne un accès limité dans le temps à des fonctions premium, qui permettent par exemple de télécharger en une fois l'intégralité d'une ou plusieurs saisons. Donc, pour les plus fauchés, il est possible de s'abonner un mois pour quelques dollars, et de récupérer de quoi bosser pendant plusieurs mois ensuite. Ce qui est tout de même très sympa. En échange, on recevra un peu de pub sur les promos, mais c'est de bonne guerre.

****

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Il existe sans doute beaucoup d'autres ressources, mais je me suis contentée de celles qui offraient un contenu sérieux et significatif. では、また。

4 commentaires:

Bidib. a dit…

Je connais bien les cours de le NHK, je trouve qu'il sont très bien fait. à télécharger et écouter dans le bus, le train, la rues... bon les gens me regardent de travers quand je m'entraine à la prononciation dans la rue, mais quand on aime... on a pas peur du ridicule (^_^)
Pour ce qui est du cours proposé par l'Université de Tokyo, je ne le trouve pas très pratique. Mais il m'arrive de m'en servire pour revenir sur les bases.
Je vais voir ce que propose la Japan Fondation, merci pour le lien :)

Lili a dit…

C'est vrai que les cours de l'université de Tokyo seraient plus pratiques si on pouvait les télécharger.
Je ne l'ai pas précisé dans le post, mais les dialogues et les scripts de la Japan Foundation sont téléchargeables, en revanche.

De ton côté, ton site m'a fait découvrir Kaze no yojimbo, merci. Si tu as d'autres anime du même genre en tête, ça m'intéresse.

Geremy Fontaine a dit…

Salut... pour une méthode complète pour apprendre le japonais par soi-même j'ai trouvé ce site, il est pas mal:

http://www.learnlanguagesonyourown.com/accueil.html

dragon-67 a dit…

"Geremy Fontaine"

Tes un sacré comique toi laisse moi t'apprendre quelque chose. Quand on fait de la pub pour SON propre site il faut faire au moins l'effort de masquer le fait qu'on n'est l'auteur du dis site et/ou qu'on n'a un intérêt marketeux puant derrière...