lundi 3 mars 2014

Hyakunin isshu, poème n° 7 : 天の原

Aujourd'hui, 7e poème du Hyakunin isshu, qui a pour thème le voyage et la nostalgie de ceux qui sont loin de chez eux. Un peu l'équivalent du Heureux qui comme Ulysse de notre Du Bellay national.

天の原
ふりさけ見れば
春日なる
三笠の山に
出でし月かも

(あまのはら ふりさけみれば かすがなる みかさのやまに いでしつきかも)

L'auteur de ce poème, 安倍仲麿 (あべのなかまろ), vécut au VIIIe siècle. Il fut envoyé en mission dans la Chine des Tang pour étudier leur culture, et y séjourna trente ans, bon gré mal gré (il semblerait qu'il ait plu à l'empereur chinois). Lorsqu'on le laissa enfin rentrer chez lui, son bateau fit naufrage, sans qu'il y perde la vie, apparemment, puisque j'ai cru comprendre qu'il était mort en Chine, sans avoir revu sa terre natale. Ces vers ont été composés la veille de son départ, pour ce qui devait être sa soirée d'adieux.


天の原 : 天 c'est le ciel et 原 la plaine, La "plaine des cieux", c'est tout simplement le vaste ciel, 原 ayant ici le sens de grande étendue.
ふりさけ見れば : nous avons déjà vu 見れば dans plusieurs poèmes. C'est toujours l'équivalent de 見ると avec le sens de "quand", car en bungo la particule ば a un sens temporel ou causal lorsqu'elle suit la izenkei (forme accomplie) d'un verbe, comme c'est le cas ici. ふりさけ signifie regarder vers le ciel lointain. ふり est l'équivalent de 振り仰ぐ, lever les yeux vers quelque chose et さけ évoque l'idée d'éloignement.
春日 évoque un lieu, à Nara, dans les environs de l'actuel Kasuga jinja
なる : équivalent ici de にある、se trouver
三笠の山 : nom d'une montagne des environs du Kasuga jinja
出で : de 出づ、équivalent de 出る, sortir, en langue classique. Ici, se lever, pour la lune.
し : particule exprimant une réminiscence du passé.
月 : la lune
かも : か marque le doute et も l'exclamation.

En résumé, le poète, en proie au mal du pays, contemple la lune et se demande si c'est bien la même que celle qu'il voyait dans sa région natale, du côté de Nara. Je vous propose la traduction suivante :


Levant mes regards
Vers le vaste ciel, la lune
Que je contemple
Est-elle bien la même qu'au mont
Mikasa, près de Kasuga ?


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Hello

天の原 veut tout simplement dire les cieux.

Lili a dit…

Vaste ciel, cieux, firmament, on peut bien sûr traduire cela comme on veut. Si je donne le détail en japonais, c'est pour que l'on comprenne comment est formée l'expression.